Les chroniques de l'Antemonde

Forum du module de jeu Neverwinter Nights
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Martin Beaumarchais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Ven 14 Fév - 22:08

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Les cauchemars ne cessent de revenir. Toujours les mêmes.
Nous nous sommes mariés. Elle est à côté de moi.
Jamais n'avions nous été aussi intime. Elle me sourit. Je lui sourit.
Puis son visage se dépérit. Son corps également.
Et elle disparaît, pour ne laisser place qu'à la sorcière. Cette... Zazelle.


[...] J'ai mis au rancart Justine. Ma fidèle épée a suffisamment bu de sang. Je l'ai nettoyée. Et je l'ai mis en sûreté. Elle demeure malgré tout mon bien le plus précieux. Et de très loin.
Je devrai nommer sa remplaçante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Dim 16 Fév - 18:01

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] La fête de la St-Valglinglin...
Le fournisseur de chocolat de l'événement nous donna des produits enchantés, qui nous firent perdre soit la tête, soit la voix. Heureusement, dans mon cas, ce dut le 2e.
Quelle étrange soirée.
J'ai pu malgré tout passer un petit moment de qualité avec mon amie, Maureen.
J'aurais aimé davantage, j'ai besoin de me changer les idées.
Mais je prends ce que l'on me donne.


[...] Cette Zazelle a commis l'impensable: elle a tué des enfants, selon demoiselle Emma, pour m'atteindre.
Elle a réussi.
Cette créature est la lâcheté incarnée.
Et son coeur est noir comme l'ébène.
Elle rejette la responsabilité de la mort de ces enfants sur mon dos.
Mes cauchemars vont empirer.


[...] J'ai perdu une amie, aujourd'hui.
Demoiselle Emma.
Je l'ai aimé. Je l'ai apprécié. Et je l'ai chéri. Et je compte respecter mes engagements envers elle.
Je n'ai qu'une parole.
Mais je ne peux accepter ses accusations.
Je n'ai pas tué ces enfants. Je ne les avais pas sous mon pouce. Je n'ai pas pris de décisions sur leur sort.
Je n'ai pas commis l'impensable.
Elle dit que j'ai une part de responsabilité dans leur mort.
Je le refuse.
La sorcière a choisi. Pas moi.
Si elle croit que si, alors, nous n'avons plus rien à nous dire.

Je ne suis pas un monstre.

Je ne suis pas un monstre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Lun 17 Fév - 4:42

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Je n'ai pas perdu la Foi; mais il se pourrait bien que mon Seigneur, lui, ait perdu confiance en moi.
Pourquoi?
Pourquoi maintenant, alors que j'ai tant besoin de lui?
Ilmater, aidez-moi, je vous en pris!


[...] Des gens s'inquiètent pour moi...
Une amie en a pleuré.
Mais je ressens du malaise.
Je ne peux pas rester, je dois partir. Je ne sais ou. Je dois me reposer. M'oublier un moment.
J'ai l'impression d'être un poids, une pierre.
Un lot, pour les autres.
Je dois les aider à porter le leur. Je ne peux en être un moi-même!

Les chevaux. L'île de joutes...
C'est la ou j'irai. Je dois retrouver mon calme. Ma composition.


[...] Elle a... tout entendu...
Elle était cachée et... elle a tout entendu...
Elle dit me comprendre...
Le peut-elle?
Certains de ses conseils sont éclairés, mais puis-je lui faire confiance?

Elle sait à présent ce qui se trouve au plus profonds de mon être...
Je dois prier. Je dois dormir.

Justine...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Lun 17 Fév - 18:26

- Tu vois, mon petit?
C'était inévitable.

Ils sont ingrats, les trois.
Ils vous envoient dans les emmerdes, et vous récompensent uniquement que si vous mourez.
Et comprends-le: ton rôle, au final, c'est de crever en leurs noms. Ne te fais pas d'illusions.

Mais tu survis.
Et à présent, il te rejette.
Le présent que je t'ai si généreusement donné, et qui t'as permis de faire ce que tu as fait, il ne l'apprécie soudainement plus.
Tu es une disgrâce, à ses yeux. Plus digne de son attention.
Une larve.

Mais le rebut de l'un, est le trésor de l'autre, dit-on.
Je vois ton potentiel. Tu es un diamant brute. Un joyaux. Un projet, à développer, et à faire évoluer.
Si l'autre idiot ne veut pas de toi, moi, je suis présent pour toi.
Moi, je ne t'abandonnerai pas.

Je t'attends.
Rejoins-moi.
Quand tu seras prêt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mar 18 Fév - 2:02

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Que c'est-il passé?

J'ai à nouveau perdu le contrôle, dirais-t-on.
C'est de plus en plus fréquent.
Mais c'était la première fois que c'était aussi pire...

Je me suis donné en spectacle. Et j'ai repoussé les mains qu'on me tendaient.
Mais il y avait du poison, dans ces mains.
Je n'accepterai pas la responsabilité et le blâme des actions de cette sorcière.
Jamais.
Cette sorcière a décidé de s'en prendre aux innocents. Elle a agît d'elle-même. Et je n'y suis pour rien.
Et bien que mes amis veulent mon bien, ils jouent son jeu.

Je ne l'accepterai pas. Je ne suis pas responsable!


[...] Ils me blâment, tous!
Que les Neufs Enfers m'engloutissent, si je devais accepter les mensonges de cette sorcière moi aussi!


[...] Pourquoi, Ilmater? Pourquoi maintenant, alors que j'ai tant besoin de vous?
Mon sang n'a-t-il pas suffisamment coulé, pour vous?
N'ai-je pas été un outil des plus affutés, au sein des Compagnons?
Que dois-je faire? Que puis-je faire?
Envoyez-moi un signe, je vous en pris!


[...] Je vais prier le Brisé de prendre soins des âmes de ces jeunes enfants, et qu'il apporte du soutiens à leurs parents.
Je les honorerai en allumant des chandelles, pour eux. Quatre.
Je tuerai cette sorcière, coûte-que-coûte.
Dès que je le pourrai.


[...] J'ai présenté à Hilizil mes plus sincères remerciements pour tout ce qu'elle a fait, et tout ce qu'elle continue de faire.
Et je lui ai offert mes plus plates excuses pour tout les problèmes et les soucis que je lui apporte.
Je suis un bien mauvais ami.
J'en suis conscient.
Mais elle s'entête.
Je lui ai dit à quel point c'était important et nécessaire pour moi.
Les mots m'ont manqués pour l'exprimer adéquatement. Mais je pense qu'elle l'a malgré tout bien saisi.
Elle me fait confiance. Elle tient à moi.
Je ne veux pas la décevoir. Je tiens beaucoup à elle, également.
Je dois être meilleur, pour elle. Je dois tenter, en tout cas. Mais ce n'est pas gagné.
Je dois espérer qu'elle a encore en réserve beaucoup de patience...
J'aurai, éventuellement, à remercier mes autres amis. Je suis touché par leur intérêt.
Ils ont ma gratitude éternelle.


[...] Malgré les mois qui se sont écoulés depuis ta disparition, je me réfère toujours à toi, à mon amie, mon épouse, mon amour, ma moitié.
J'aurais besoin de toi, maintenant.
J'aurais besoin que tu me montres la voie. Que tu m'éclaires de ta lumière.
Car je marche présentement dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mer 19 Fév - 4:48

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Le prêtre d'Ilmater me renseigna sur ce que mon Seigneur attendait de moi:
1- Que cesse le complot.
2- Que j'apaise la colère.
3- Que j'apaise la haine.
Il veut que je cesse d'écouter la voix, également.

Je peux rectifier mon erreur. Mais j'ignore comment accomplir le reste.
Le prêtre n'avait pas de réponses à m'offrir.
Pour lui, je suis condamné.


[...] Crétin!? Crétin!?
Qui a l'air crétin, à présent, Bratva!?
Vous êtes moins vocale, avec votre visage aussi tuméfié, hm?
Et la prochaine fois que vous sortez votre couteau, je vous empale!
Vous êtes mort! M-O-R-T!


[...] Mon amie, Hilizil, passa un long moment avec moi, à nouveau.
Je l'épuise. Mais elle tiens à ce que je ne tombe pas.
Je ferai mon possible.
J'ignore si je pourrai arrêter ma chute, mais par Ilmater, je ferai mon possible!
Je lui doit bien cela.


[...] Même loin de moi, Bratva continu à être un problème.
Son amie, dame Lindi, vînt me menacer, alors que je passais un moment de repos avec mon amie.
J'ai mal réagit. Mais j'ai eu la politesse, au moins, de lui proposer un duel, dans les règles de l'art.
Elle frappe durement, et elle est redoutable.
Mais je suis hargneux. Et ma défensive était supérieure.
Je l'ai vaincu.
Mais je n'ai pas été courtois, dans la victoire.
Je n'ai pas été gentleman.
Je retournerai la voir, et lui présenterai mes excuses.

J'ai également présenté mes excuses et offert quelques explications à demoiselle Emma.
Avi m'amena ensuite plus loin. Il me proposa son aide...
À condition que j'accepte ma part de responsabilité dans le crime de Zazelle.
Je suis parti, après l'avoir remercié, malgré tout.

Il me reste peu de chose... Mais j'ai encore mon Honneur.
Et je ne la sacrifierai pas en guise de paiement pour de l'aide.
Aujourd'hui, après tout ce que j'ai perdu, c'est mon bien le plus précieux.
Je ne peut le mettre en gage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Jeu 20 Fév - 16:59

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Mon amie donna un concert, auprès de pygmés cannibales. Devant leur nombre élevé, j'étais seul pour la protéger.
À un moment, j'ai bien crut devoir dégainer, et me battre. Ce aurait sans doutes été ma fin.
Mais elle sut les convaincre de nous laisser passer.

"Poil de Lune" offrit une prestation magistrale.
Elle est fière d'elle-même. Je suis fier d'elle aussi.
Sa bonne humeur me fit un peu de bien.


[...] Mes frères d'armes ne sont plus.
Les serments, rompus. Rompus comme de vulgaires paroles. Comme si de rien n'était.

Je suis sans Dieu, et sans alliés, à présent.
Que me reste-t-il?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Ven 21 Fév - 6:36

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] J'ai fait la connaissance d'une prêtresse d'Ilmater, nouvellement arrivée:
Sœur Clémence Valsor.

Je lui ai parlé brièvement de l'Antemonde.

Et nous sommes partis plus loin, discuter.

Elle désire m'aider. Elle en a fait sa mission.

Il y a quelque chose chez elle d'étrange. Je ne parviens pas à mettre le doigt dessus.
Mais j'ai confiance en elle. Elle semble sincère, et bénévole. J'ai hâte d'en savoir plus sur elle.

En attendant, elle m'a invité à faire le vide.

C'est ce que je ferai. Je quitte pour quelque jours. Je dois me reposer.


[...] J'ai réparé ma faute, envers le code. Je dois à présent m'attaquer au problème le plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mar 25 Fév - 15:23

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Tout à tellement changé, entre le moment ou je suis parti, il y a de cela un peu plus d'une semaine, et aujourd'hui.

Je ne reconnais plus les gens.

Toutes ces intrigues, ces cachotteries...

Je ferai le ménage dans mon entourage. Je dois la purifier.


[...] Sœur Valros est une personne fascinante.

Elle a tellement vu, déjà... Et elle est sage, bienfaisante, bienveillante.

Elle m'écoute, me conseille, me guide.

D'une certaine manière, elle me rappelle un peu ma tendre épouse disparue.

Mais alors que Justine était l'enthousiasme à l'état pur, Sœur Valros, elle, est une femme devenue cynique, avec le temps.

Je compte apprendre à son contact. Et si je puis l'aider en retour, alors soit.

Je me suis engagé auprès d'elle à retrouver les faveurs d'Ilmater.
Je dois y arriver. Pour elle, mais aussi et surtout, pour moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Jeu 27 Fév - 4:29

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] J'ai abordé la question rapidement avec lui. Ce n'était pas agréable, mais je devais le faire.
Je ne suis pas un hypocrite.
Ils me trouvent peut-être impoli, mais à mes yeux, c'est une marque de respect que d'aller au-devant et d'offrir l'honnêteté.
Comme Père disait: Mieux vaut une vérité qui fait mal, qu'un mensonge embellissant.
Ce que je lui ai dit n'a pas semblé trop le faire souffrir. Il semblait, en fait, assez indifférent.
Après ce qu'il avait fait, je n'en suis pas surpris.
Je lui ai souhaité bonne chance pour l'avenir.


[...] Expérimentation sur l'extraction des cristaux élémentaux.
Il ne me reste qu'un test à effectuer, et je devrai baisser les bras, pour un moment du moins.


[...] Difficile discution avec mon amie Hilizil.
Je lui ai fait part d'un épisode ou elle m'a blessé.
Elle en profita pour me jeter à la figure des reproches qu'elle désirait me faire.
Je ne lui en veut pas. Je sais qu'il s'agît d'un comportement naturel d'auto-défense.
Et je sais aussi que beaucoup de ses reproches étaient tout-à-fait valables.
Je ne suis pas un bon ami. Je l'avais prévenu, dès le premier jour. Je ne joue pas de jeu.
Je ne suis pas un hypocrite.
Quoi qu'il en soit, mon message a passé. Et je lui ai fait comprendre que j'ai bien saisi ce qu'elle avait voulu me dire.

La discutions changea alors pour un autre sujet qui me laissa dans un état d'inconfort bien particulier...


[...] "Le jeu du soleil.
Sur le tronc du chêne.
Le temps d'un bonheur."


[...] Je serrais Raymonde dans mes bras. Elle pleurait.
Elle venait de m'avouer qu'elle et ses enfants crevaient de faim.
Elle était venu faire part de son désespoir pendant le concours de poésie.
Petite chose fragile entre mes bras. Mon cœur avait fondu, ma colère, oubliée.
J'allais l'aider. J'allais puiser mon inspiration en Justine et en Sœur Valros.
J'allais rendre le monde d'une personne un peu plus beau, un peu moins laids.
J'était prêt. J'était convaincu. Et j'avais réussi à la convaincre aussi.

Et soudainement, un ours, sorti de nul part, vînt s'en prendre à elle, et la déchiqueta.

Stupéfait, Sieur Chun, demoiselle Oon'is et moi parvinrent à arrêter la bestiole, mais il était trop.
Raymonde gisait au sol. Et la Brume ne vînt jamais pour elle.
Et ce sieur, Jehan, qui arrive, et qui constate avec dépit la mort de son ours.
Aucune sympathie pour la famille de dame Raymonde. Aucun remords. "Ce n'est qu'un accident".
Un accident qui fut précédé d'au moins un autre.
Clairement, ce Jehan ne possède ni le jugement, ni les facultés intellectuelles nécessaires pour poursuivre dans sa profession.
Je lui ai donné d'ailleurs un ultimatum à ce sujet.
Par Ilmater, il va cesser d'être aussi négligeant, et il cessera de poursuivre dans ce métier.
Ou je prendrai sur moi de mettre fin à cette triste comédie, quitte à faire des années en prison.
La farce a assez durée, quant à ce sieur.


[...] Le père de Raymonde, Charles, démontra beaucoup de courage.
C'est une inspiration, pour moi. Je lui ai assuré, à lui et sa famille, mon soutient éternel.
Qu'Ilmater bénisse ces gens, et les aide à traverser cette terrible épreuve.


[...] Hilizil a poussé un cri du cœur, tout-à-l'heure. Je l'épuise, malgré moi.
Je suis un lot trop lourd pour elle. Je l'avais prévenu.
Mais elle a malgré tout eu l'extrême gentillesse de vouloir m'aider.
Je suis reconnaissant. Je lui dois beaucoup. Je ne l'oublierai jamais.
Et je dois à présent faire de mon mieux pour la ménager.
Je n'ai que deux amies. Elle est un bien trop précieux, à mes yeux, pour que je la néglige.
Je vais tâcher de demeurer "passif", pour un moment, du moins. Je vais essayer. Pour elle.


[...] Je sais que je veux empêcher un Mal de persister.
Je sais que ce que je désire est Bien.
Certains trouvent mes méthodes exagérées, voir, extrémistes.
Mais hélas, presque tous ne possèdent ni les connaissances, ni les qualifications minimales pour poser ce type de jugement.

Sœur Valros, elle, pourra m'offrir un avis éclairé et juste sur mes positions.
J'ai hâte à son retour. Que je puisse bénéficier de ses enseignements, de son expérience...
J'ai hâte de passer un nouveau moment avec elle...
Elle est rassurante. Apaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Ven 28 Fév - 5:03

- Bonjour...

- Bonjour...

- Comment vas-tu?

- Je ne sais pas... J'ai des hauts et des bas. Je me sens... confus... Je n'ai pas l'impression de contrôler quoi que ce soit... Et toi? Comment vas-tu?

- Je vais bien. Tu... ne m'as pas oublié, encore...?

- Quoi!? Ja... Jamais je ne pourrais! Pourquoi... Pourquoi dis-tu de telle chose?

- Tu sais... Je ne t'en voudrais pas... Je comprendrais... Avec ce Brume, et tout le reste... J'ai l'impression d'être un lot... Et je t'aime. Je ne veux pas...

Tais-toi, faible créature!

- Non!

- Toi aussi, tais-toi, et écoutes-moi bien. Cette pauvre garce, déchirée par l'ours, nous a peut-être donné la clef pour accomplir notre travail à tout les deux. Tu vas d'a...

- Non, taisez-vous!

- Non, pas cette fois! ENTENDS-MOI!
Tu vas d'abord t'occuper de ce cher Comte. Un potentiel qui s'est gaspillé dans la futilité mérite pénitence.
Et ensuite, le vrai travail pourra commencer.


- Non, je... Je ne peux pas!

- Laisses-le, Monstre.

- "Toi", ici?! Comment est-ce possible?! Est-ce que la tête du jeune peut être à ce point malade?

- Je l'ignore. Mais, toi, tu disparais!

...

- Tu vas bien?

- Mais je... je... Comment?!

- Je l'ignore aussi. Peut-être est-ce ton imagination fertile?

- ...

- Écoutes... Je vois ce qu'il t'arrive, et je désirais te présenter mes excuses. Je n'ai... peut-être pas fait ce qu'il fallait... Peut-être pas dit ce qu'il fallait dire. J'aurais... sans doutes pu mieux faire. J'ai fait ce que j'ai fait, avec le peu de connaissances que je possédais. Mais j'ai manqué d'humilité. J'aurais peut-être dut confier cette tâche à un autre...

- Non, ne dîtes pas cela... Vous avez fait votre possible et vous avez bien fait... C'est... mon lot, que je dois porter....

- Tu ne devrais pas l'avoir à le porter... C'est cruel. Et je t'ai emmené dans un monde ou les choses ne pouvaient que dégénérer... Je le regrette.
Plutôt que de tenter de le contrôller, j'aurais dut essayer de t'apaiser. J'aurait dut... travailler avec ta défunte épouse, qu'Ilmater veille sur son âme. Trouver une solution, ensembles, et bâtir à partir de zéro.


- ...

- Je suis très fier de te voir essayer de t'accrocher. Je n'ai aucun doute que tu y parviendras.
Tu dois d'abord retrouver la confiance d'Ilmater. Tu sais, il t'aime toujours. Mais tu t'es égaré du chemin. Retrouve le chemin. Reviens vers lui.
Je tâcherai de murmurer à ton oreille, parfois... Si tu es attentif...
Je t'aime. Je vais, moi aussi, veiller sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Dim 2 Mar - 5:38

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Mon amie Hilizil et moi sommes partis nous entraîner, à l'Île Hantée.
Tout se passait bien.
Mais soudainement, nous avons été confronté par un puissant élémentaire d'eau.
Nous devons notre vie à un Bleu Thaumaturge qui passait par la, demoiselle Cadébosse.
Quel événement étrange...

Dans le coffre, j'y ai récupéré une exquise rapière magique.
La vendre m'aurait apporté beaucoup, mais j'ai préféré l'offrir à mon amie.
Le cadeau lui a fait très plaisir.
Si elle est heureuse, je le suis également.


[...] Un nouveau défi.
La haute-prêtresse de la Brume organisa une réunion pour nous présenter l'était des choses:
les protections magiques mises en place par l'Alcade s'affaiblissent, tranquillement.
Il nous faut trouver des cristaux pour augmenter la puissance des protections.

Ou chercher ces cristaux?


[...] Ça y est!
Loué soit-il!
Ilmater m'a confié à nouveau mes dons!
Comme je suis heureux! Je me sens à nouveau complet!
...
Néanmoins, je ne dois pas trop festoyer: je ne suis revenu qu'à la case départ.
J'ai encore beaucoup, beaucoup de travaux à faire sur ma personne...
Je dois apaiser la colère.
Je dois faire taire la voix.


[...] J'ai rencontré, avec Hilizil, un officier de la garde pour lui parler du cas "Jehan".
La réponse qui j'ai eu m'a paru clairement insatisfaisante, mais au moins, quelque chose sera fait.
Je n'ai pas obstiné.
Je vais voir ce qu'il en ait.


[...] Voulait-elle me taquiner?
Je ne l'ai pas apprécié, et je lui ai mentionné.
Mais elle a persisté.
Un duel qu'elle gagna plus tard, elle a acquis le droit d'user de ce sobriquet.
Mais je n'accepterai pas pour autant ce manque de politesse.


[...] Conversation difficile avec mon amie.
Qu'en penser?
Elle essai de m'enseigner et je l'apprécie réellement.
Elle veut m'aider à m'intégrer. Elle veut m'aider à comprendre les autres.
C'est charitable et très aimable de sa part.
Mais elle ne semble pas prendre en compte certains aspects de ma réalité.

Nous ne sommes pas tous arrivés ici, sans rien:
je suis arrivé ici avec un titre, que j'ai acquis.
J'ai fait des serments. J'ai des engagements.
Je suis un Chevalier.
C'est une chose qui me définie.

Elle a mentionné que j'avais établi un mur, me séparant des autres.
Elle a peut-être raison.

Mais pour mes amis, ce mur a une porte.


[...] Je dois préparer ma rencontre avec Sœur Valros.
J'ai tant à lui raconter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Lun 3 Mar - 5:37

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Je me suis sentis bien, aujourd'hui.
Les expéditions furent difficiles, comme à l'habitude, mais aucun tracas particulier ne vînt me troubler.
Tymora m'a même sourit, lorsqu'elle a mise sur mon chemin l'un de ces si rares cristaux élémentaux de foudre.
Mon épée crépite, à présent.
Il me faudra d'ailleurs la baptiser...


[...] J'ai pu discuter un moment avec Sœur Valros.
L'échange était plutôt unilatérale, alors qu'elle s'est contentée de m'écouter, principalement.
Mais cela me fit du bien, de lui en parler, à elle.
Elle est douce, et gentille.
Elle sourit. Et son cœur m'apparaît bien grand.
A bien des égards, elle me rappelle ma Justine...

Je tâcherai de passer un peu plus de temps avec elle.
J'ai envie de l'aider.
En fait, je dois l'aider.
C'est mon travail.


[...] Une étrange discutions avec demoiselle Lindi vînt en quelque sortes confirmer ce que disait mon amie Hilizil.
Mais... je dois admettre que cela ne m'intéresse pas davantage.
Je ne me sens pas plus mal pour autant.

Demoiselle Lindi, Hilizil et moi sommes partis à la recherche de la source des cristaux élémentaux de glace.
Pieds à terre, Hilizil s'amusa à m'envoyer des balles de neige. Ce fut plaisant.
La dernière fois que j'avais participer à cette activité, c'était à Padhiver, en compagnie de ma femme.
Je me surpris à y prendre plaisir. Nostalgie?
La voir détendue et s'amuser me fit du bien, en tout les cas.

Rapidement, demoiselle Lindi dut nous quitter.
Hilizil et moi avons repéré la source.
Nous chemins se séparèrent à l'Auberge de l'Île de Glace, ou j'ai décidé de demeurer pour la nuit.
Je prierai pour elle.



--------------------

Je m'assois au sol, en tailleur, le corps bien droit, les yeux fermés. En face de moi, trois personnes, qui me regardent.
Je les connais toutes les trois très bien.
Ou du moins, je le croit. Que sont-elles devenues? Que désires-t-elles, aujourd'hui?
J'ouvre les yeux.

Mon regard se porte instinctivement sur elle. Des trois, je la connais le mieux. Je la connais mieux qu'elle se connait. Je la connait mieux que je me connaît.
Et c'est réciproque.
Elle me sourit; mais je sais qu'elle est anxieuse. Sa voix semble moins portante ici, à présent. Mais c'est elle, pourtant, que j'aimerais le plus entendre.
Quoi lui dire? Comment l'aborder? Ce n'est plus pareil...
- Bonjour...


- Bonjour...

- Je... C'est... difficile, pour moi, tu sais... C'est... étrange... Est-ce que... Est-ce que tu es "elle"?

- ...

- ... L'es-tu?

- Je ne saurais le dire... Je... je ne sais pas...

Elle est confuse. Elle dit la vérité.
- Soit... Que désires-tu?


- Ton bonheur... Je souhaite que tu vives...
Que tu sois heureux... Que tu retrouves ce sourire que tu as perdu et qui me plaisait.
Je vois que tu souffres, et je souffre aussi de te voir souffrir.
Je veux que tu vives longtemps.
Je t'aime... Nous... ne serons pas ensembles avant un moment, il semblerait mais... Un jour, nous nous reverrons.
Peu importe les conditions...
Soit heureux. Ouvres ton cœur à nouveau... Fais-toi des amis... Rit. Joue. Ait du plaisir. Trouves-le plaisir dans les petites choses. Dans le quotidien.
Renoue avec la Compassion, et avec le Pardon.
Comme avant.

Je veux ton bonheur. C'est ce qui m'intéresse.
Je ne regrette rien.


Ses mots me touchent.
Elle est honnête. Ce qu'elle me demande est difficile, autant pour moi que pour elle...
C'est un sacrifice.
Je ferme les yeux. Une larme coule sur ma joue. Elle me manque.
Peut-être était-ce réellement la seule?
Je ressens toujours ce vide. Sera-t-il un jour comblé?
Je voudrai la serrer contre moi. Mais elle n'est qu'une image.
Je demeure assis, et médite un instant, avant d'ouvrir mes yeux à nouveau.

Et je regarde l'Autre, à présent.
Il est grand. Sérieux, en cet instant. Mais fier, et sur de lui.
Contrairement aux deux autres, je ne l'ai jamais rencontré pour vrai.
Mais il était toujours présent. Il ne m'a jamais quitté.
Justine savait le faire taire.
Mais elle n'est plus. Et aujourd'hui, sa voix est forte.
- Bonjour.


- Bonjour.

- Que désirez-vous?

- Tu es prompt, jeune Chevalier. Prompt à me juger.
Je ne te plais pas. Je peux le comprendre.
Mon nom n'est pas synonyme de paix, en général.
Mais pourtant, tu ne t'es pas privé de te reposer sur moi, quand il le fallait.
Qui tenais l'épée, lorsque tu avais du "travail" à accomplir? Lui? "Elle"?
Soyons sérieux.
C'est nous. Toi, et moi.
Ironique, n'est-ce pas?
Ton Seigneur t'as punis, parce que tu m'as écouté, moi.
Mais j'étais derrière la presque totalité de tes actions, lorsque tu agissais pour lui, à la base.
Nous sommes liés.
Je ne suis pas un menteur. Ce que je désir? Je désir que tu me serves.
Que tu m'acceptes. Et que tu acceptes ce que tu es.
Ce que tu es? Tu es un tueur.
C'est ce que tu es. C'est ce que tu fais.
Tu réprimes une nature qui ne demande qu'à sortir.
Nous savons tout les deux que l'inévitable surviendra.

Acceptes qui tu es. Travaillons ensembles.
Je veux ton bonheur.
Prends ce qui est à toi. Prends ce que tu veux. Et fabriques ton bonheur.


J'ai froid dans le dos.
Il est clairement mauvais.
Mais comment faire pour le faire taire?
Sa voix est forte, et résonne bien.
Ce qu'il offre est malgré tout tentant...
Non... Je ne dois pas l'écouter. Je ne le doit pas...

... Trop tard. Je ferme les yeux. Je les ouvre à nouveau.
Je regarde la première voix, cherchant l'apaisement. Mais elle ne brille pas autant que la 2e.
Il m'en reste néanmoins une autre à consulter, qui brille de milles feux, elle aussi.
La plus récente.
Je l'observe: comment a-t-il pu parvenir jusqu'ici?
Il connaissait mon secret, bien évidemment, mais...
Cela fait un moment, à présent, que je ne l'avais pas vu. Je ne l'espérais plus.
- Que désirez-vous?


- T'aider.

- ...

- Je te sens souffrir, et je te sens t'égarer. C'est.. en quelque sorte ma faute.
J'ai manqué à mon devoir.
Je t'ai... mené la ou je n'aurait pas dut te mener.
Malgré tout, tu te bats. Tu t'accroches.
Et je suis fier de toi. Et j'ai espoir. J'ai espoir que tu réussiras. Tu es un Chevalier digne, et j'ai pleinement confiance que tu sauras être un paladin extraordinaire aussi.


- J'aimerais... Mais... je ne suis pas vous... Je n'ai pas votre sagesse... Il m'est arrivé déjà d'échouer...

- Tomber nous apprends à nous relever. Et la sagesse s'acquiert avec le temps. Tu es hargneux. Tu es brave. Et je sais que tu as bon cœur.
Si tu dois marcher encore dans cette voie, je ferai ce que je peux pour t'offrir mon aide, si je le puis.

Je veux ton épanouissement. Je veux que tu accomplisses ce que tu désires. Ma voie n'a pas à être la tienne.
Mais si c'est cette voie que tu décides d'emprunter, alors, je serai à ton service.
Je veux ton bonheur.
Et je t'épaulerai, comme je le pourrai.


Je ferme les yeux. Les voix veulent mon bonheur. Elles m'offrent trois perspectives. Je dois réfléchir...
Et moi? Qu'Est-ce que je veux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Jeu 6 Mar - 15:56

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Je reviens d'une période d'errance. Je tombe sur sieur Kirhun. Nous décidons d'aller combattre le dragon de lave.
Mon amie, demoiselle Hilizil, se joint à nous aussi.
Ce fut difficile, nous y sommes parvenus.

Plus tard, sieur Thor se joint à nous. Tout les quatre, nous décidons d'aller infliger une raclée au Comte.
Il était caché. Mais son instinct de chasseur l'a obligé à se dévoiler. J'ai pris chèrement.
Mais nous y sommes parvenus.
Nous sommes satisfaits. Hilizil nous quitte, fatiguée. Je l'accompagne à l'auberge, et lui souhaite une bonne soirée.
J'aime mon amie. Et ce soir, la barde a combattu avec le courage d'un guerrier. Elle peut être fière.
Sieur Kirhun, sieur Thor et moi repartons ensuite, vers une nouvelle aventure....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Sam 8 Mar - 3:28

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Je croyais que tout allait bien. Que tout était claire.

Puis il y a eu cette étrange conversation.

Et puis il y a à présent ce pli.

Qu'en dire? Qu'en penser?

Est-ce un prétexte? Est-ce du rejet?

Je ne comprends pas... Je croyais que tout était claire...

Je la fait souffrir... Je ne suis pas fait pour avoir des amis...

De la distance... Cela me fend le cœur...

Mais je lui en donnerai.

Il n'y aura plus de souffrances.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Dim 9 Mar - 5:50

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] De longues explications avec mon amie Hilizil.
La mise au point était nécessaire. Ce ne fut pas agréable.
Mais il le fallait.
Je suis content que tout soit au beau fixe.
Cette journée commençait à être pénible...


[...] Seigneur, que c'est-il passé?!

Comment les choses en sont elles arrivées jusque la?!

Stupide! Stupide!

Trois petits mots... Trois petits mots! Et me voilà reparti...
Je le confronte. Je lui fait comprendre on ne peut plus clairement que je suis sérieux.
Il comprend. Il a commit une bêtise. Il la reconnaît.
Mais l'autre intervient. Cela me blesse. Je lui dit que si je doit la corriger elle aussi, je le ferai.
Devoir la menacer "elle" me blesse.
Le temps d'un instant, nous étions proches. C'est du passé.
Je suis amer.

Je sors. J'ai mal.
Tout mon être me pousse à y retourner, et à enchaîner les raclées.
Mais elle est la.
Elle veut se rendre dans un lieu agréable. Nous en trouvons un.

Je boue.
Mais elle m'apaise.
C'est une drôle de sensation.
Je n'ai soudainement plus envie d'être fâché.
J'ignorais qu'elle pouvait se montrer si douce...
Je me sens bien.
Mais je suis encore sensible.

Et nous passons malgré tout une agréable soirée.
L'atmosphère devient tendue.
Nous le savons.
Mais ne disons rien.
Sait-elle que je sais?

Et j'ai alors commis cette bourde.

Stupide!
Stupide! Stupide!

Quelle nuit horrible! Je ne saurais fermer l'œil!
Je redoute l'heure du réveil, mais j'ai en même temps très hâte d'avoir le loisir de m'expliquer.
Mais que vais-je bien pouvoir lui dire?

Et que ce passera-t-il, ensuite?
Que dois-je faire? Qu'est-ce que je peux faire?
Quelles sont mes options?

Je suis confus... Et je baigne dans l'incertitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Lun 10 Mar - 16:16

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Est-ce qu'un monde peut se bouleverser aussi soudainement en 24 petites heures?

Je me réveil, et ouvre les yeux. Je suis confus.

Mais pas malheureux. Je me sens bien. Paisible.

Cela pourra-t-il durer?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mar 11 Mar - 3:09

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Rencontre avec une jeune femme confuse.
Elle semble perdue. Égarée. Je m'approche d'elle.
Elle vient d'arriver. Elle a perdue la mémoire.
Je remarque très aisément les signes: bure grise aux manges rouges. Larme tatouée sous l'œil.
C'est une ilmateri. Une ilmateri d'expérience. Elle semble âgée de la mi-vingtaine.

Je discute avec elle. Elle a tout oublié. Jusqu'à son nom. Elle est amnésique.
Je lui explique brièvement la situation. Je lui offre à manger, et à boire. Je lui offre un toit aussi, en lui prêtant ma chambre.

Puisse Ilmater lui venir en aide.


[...] Sieur François vient à ma rencontre: il y aurait un artefact ilmateri quelque part, dans l'archipel.
Je me dois de le retrouver.


[...] Un Maître est venu en ville, et a giflé Monseigneur Sheb, puis repoussé au sol demoiselle Maureen, les qualifiant de faibles.
Puis il se tourna vers moi, pour m'annoncer que tout n'était pas perdu, pour moi.
Je l'ai suivi, par curiosité. Un demi-orc m'accompagna également.
Cet homme voulu que nous nous immergions la tête dans l'eau glacée, au point de la noyade.
Le demi-orc déclina. J'ai décliné aussi.

Je viens de Padhiver, au nord. Je connais les hivers rudes. Je connais la morsure du froid.
Et je connais la morsure de l'acier.
Je ne m'infligerai pas cette souffrance pour prouver ma "force".
Je n'ai pas peur. Mais je ne suis pas masochiste non plus.
S'infliger des souffrances est contre les dogmes de mon Église.
Et Ilmater me donne bien plus de force que cet homme ne pourrait espérer m'en offrir.


[...] Visite de la Forêt Enchantée avec demoiselle Maureen, les sieurs Ashan et Endrick, ainsi que Monseigneur Sheb.
Rapidement, nous sommes tombés sur Hilizil également.
C'est sieur François, qui nous y mena.
Le périple dans ce lieu de tranquillité fut étonnamment mouvementé:
- Pluie d'araignées
- Une rencontre avec le Comte Tsarov, qui vînt tourmenter à nouveau Hilizil, avant de nous lâcher sur nous son chien
- Sieur François qui vînt me donner des informations supplémentaires sur la localisation de l'artefact.
Je suis parti, avant demoiselle Maureen, sieur Endrick et Hilizil. Il semble que demoiselle Maureen et sieur Endrick ait blessé sieur François. J'ignore les circonstances.


[...] Escapade au Parc Jurassique pour retrouver l'artefact.
Je me vois, pourchassé avec Hilizil, par un terrifiant dindosaure. Je suis blessé. Je recherche sieur Thor, pour repousser le terrible animal avec lui.
Mon ami n'est plus la. Il est parti. Je me retourne. Je vais mourir.
Je dois au moins protéger Hilizil.
Je me réveille au phare. Et l'elfe est la.
J'ai échoué.
Ou était sieur Thor...?


[...] Déjà une première dispute avec elle...
Elle se repose. Mais moi, je ne parviens pas à fermer l'œil.

Je crois en ce que je lui ai dit.
Et je sais que c'est possible.
Je le sais.

Mais elle?

Doute-t-elle toujours? Doute-t-elle encore de moi, et de mes paroles? De ma sincérité?
Sait-elle que nous pouvons, si nous voulons, y arriver?
...
Pense-t-elle encore que j'ai honte d'elle?

Ce fut douloureux. Je me suis senti écorché vif.
Je dois me montrer plus solide.
Je dois être solide, pour nous deux.

Et je dois lui démontrer qu'elle a tord.
Oui! Je vais faire cela!
Elle verra que je suis honnête!
Elle verra que je n'ai pas honte!

J'ai soudainement hâte à demain.
Elle est épuisée. Mais elle semble paisible, en ce moment. Je devrais la rejoindre...
Une dernière tasse de thé, pour calmer mes nerfs, et je retrouverai ma place.
Je ne la quitterai plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mer 12 Mar - 3:04

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] L'expédition sur l'Île Brumeuse ne fut pas de tout repos: mal préparé au départ, et avec une stratégie efficace mise en place par sieur Endrick mais non comprise par la plupart des membres.
Au final, ce fut chaotique.
Je fut le premier à tomber au combat. Sieur Chun, Hilizil, un nain prêtre de Moradin, demoiselle Maureen et sieur Thor tombèrent ensuite.
Mais seuls moi, sieur Chun et sieur Thor purent être ramenés à la vie par Monseigneur Sheb.
Les autres furent emportés par la Brume.
Les ennemis étaient variés. Ils étaient nombreux. Ils étaient affreusement puissant.
Mais nous avons triomphés, au final. Nous avons trouvés le cristal de Brume.

Il fut remis à la prêtresse. Nous devons en retrouver davantage.


[...] Je crois qu'elle a compris. Que je n'ai pas honte d'elle. Que je n'ai pas honte du tout.
Que je suis contraint d'obéir à certaines règles. Parfois malgré moi.
Je sais que cela ne lui plaît pas. Je crois qu'elle sait maintenant que ça ne me plaît pas toujours à moi, également.
Mais nous ferons avec.

Elle a sourit.
Je me sens bien.


[...] J'ai pu discuter du projet avec la personne appropriée.
Ce sera ardu. Et ce sera coûteux.
Mais Ilmater enseigne la persévérance. Et je suis un homme horriblement têtu. Et hargneux.
Je réussirai.


[...] Sieur Endrick avait l'artefact. Il m'a fait agenouiller devant lui, avant de me la remettre, en plus de blasphémer, au passage.
Je l'ai repris sur le blasphème. Mais je n'ai pas fait de cas pour le reste.
Cela doit l'amuser. Il n'a pas conscience du trésor qu'il avait entre les mains.
Ils évaluent les choses selon le prix du marché. Cette amulette, bien que peu puissante, vaut bien plus que toute l'inventaire des marchands.
Elle est sacrée.
Je n'ose pas y toucher moi-même, paladin d'Ilmater.
Je dois la remettre à un prêtre au plus vite.
Je m'occuperai d'enseigner l'humilité au sieur Endrick lors du tournoi de demain, lorsque je le terrasserai.


[...] Je suis épuisé. Épuisé par toute cette aventure.
Quelle grosse journée! J'ai les muscles endoloris.
Et j'ai la promesse que demain ne sera pas de tout repos également.
Je ne saurais, cependant, décliner une invitation à prouver ma valeur dans l'arène.
Je gagnerai, ou je perdrai.
Mais je serai fier de moi, quelque soit le résultat.
Que le meilleur gagne.

En attendant, je vais retourner au lit. Profiter des heures à venir.
Je l'ai mérité.
Je vais la prendre dans mes bras, et m'abandonner au sommeil...



--------------------


Je vois 2 personnes. Il en manque une. Ou est-elle? L'un me méprise. L'autre m'observe, simplement. Impassible. À quoi songe-t-il?
- Bonjour...


- Bonjour.

- ...

- ... Ou... est-elle?

- Celle que tu as abandonné? Celle que tu as oublié? Elle a dut fuir. Et comment pourrait-on la blâmer? Regardes-toi. Tu...

- Taisez-vous.
Il jette un regard sévère à l'Autre, puis il revient à moi.

- Elle est partie. Et c'est une bonne chose. Elle ne te quittera jamais réellement; elle sera toujours près de toi. Mais elle n'a plus à te guider. Elle est partie. Elle est... libre comme un oiseau. Comme le vent. Et toi, tu dois réapprendre à vivre.

- Je ne suis pas elle. Je ne suis pas faible. Je n'ai pas l'intention, moi, de t'abandonner si facilement. Je resterai près de toi, dans le creux de ton oreille.
Nous avons tout les deux temps de choses à accomplir...

Il s'en va. Je me tourne vers l'homme.

- Puis-je... vous demander une faveur?


- Bien sur.

- Racontez-moi cette histoire du Chevalier Blanc, et du dragon...

Il sourit.
- Oui. Ta préférée. Très bien.
"Il y a longtemps, bien longtemps, une rumeur vînt aux oreilles d'un homme pieux que l'on surnommait tout simplement le Chevalier Blanc. Cette rumeur faisait mention d'une princesse, enfermée par son père, dans une tour au sommet d'une montagne, gardée par un dragon. 1000 avaient tenté de la sauver, et 1000 avaient échoués.
Armé de son courage, de sa Foi et de son épée, il monta sur son fidèle cheval, et se mit en route...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Jeu 13 Mar - 1:39

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Discutions avec sieur Thor, aujourd'hui.
Nous nous sommes entendus. Nous savons ou nous en sommes.
Je lui ai offert un présent, qu'il sembla fort apprécier.


[...] Elle rejeta mon présent. Cela m'a déçu.
Plus que de l'or, c'était de la rareté. Et de la sécurité.
Mais encore plus décevant fut ma performance lors du tournoi. Une misérable 5e place, sur 6.
Les ombres ont gagnées, ce jour la. Je ne puis combattre ainsi.

J'ai commencé à annoncé la mise en vente du présent que je voulais offrir...
Sieur Endrick ne pu s'empêcher une pointe.
Un jour, je lui fermerai sa gueule.


[...] Il s'agît d'une nouvelle étape, pour elle.
C'est une chose nouvelle, difficile. Une chose qu'elle doit apprivoiser.
Je suis triste, pour elle... Tellement désolé...
...
Je doit être à la hauteur. Je doit l'être.
Je n'abandonnerai pas.
Je ne l'abandonnerai pas.
Je l'accompagnerai.
Pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Dim 16 Mar - 17:23

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Elle me parle de l'autre, de ses doutes envers lui.
Il l'a insulté.
Je vois rouge, mais je le masque. Je ne désire pas l'effrayer.

Nous discutons. Elle est tellement forte, mais tellement fragile également.
Un oiseau de verre.
Je dois lui faire attention. Je veux la protéger.
Je ne peux pas échouer deux fois.
Je ferai mon possible, toujours.


[...] Discutions intéressante avec MonSeigneur Sheb.
Nous sommes en accord sur notre désaccord.
Je comprends sa perspective, et je crois qu'il comprends la mienne.
Mais il essai, maladroitement, de me faire croire que ce n'est pas le cas.
Je ne suis pas naïf. Il ne l'est certainement pas lui non plus.
Je tâcherai de trouver du "travail" ailleurs, pour le moment, mais la confrontation semble inévitable.

Les gens "communs" nous accusent souvent, nous, paladins, d'avoir une vision manichéenne du monde, de ne pas voir les nuances de gris, de ne voir que le blanc, et le noir.
Il s'agît d'une fausseté.
Le fait est que notre vision n'est pas différentes de celles des autres.
Nous sommes, nous même, affectés d'émotions négatives.
Nous sommes... "gris". Imparfaits. Il s'agît du lot de tout les mortels.
Il existe plusieurs nuances de ce gris, dépendamment de l'inclinaison des individus vers un certain système de valeurs.
Nous essayons de nous plier autant que possible vers la vertu.
Ce qui nous différencie de la plupart des gens, est que nous savons que ce "gris" dépends du blanc, et du noir.
Du Bien, et du Mal.
Ils existent. Ils sont tangibles, pour ceux qui savent les voir, et les reconnaître.
Le monde ne sera jamais pur, et blanc. Jamais entièrement Bon.
Mais nous pouvons tenter de l'améliorer au mieux de nos capacités.


[...] Quelle horrible, horrible expérience!
On a tenté de me faire piétiner mon Vœux, et j'ai résisté. C'était facile.
Mais l'expérience vînt à moi d'elle-même.
Plus jamais.

Plus jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mar 18 Mar - 14:17

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Ils ont déjà retrouvé un autre cristal de Brume, pendant mon absence.
Nous y parviendrons. Nous sauverons Lacustrum!


[...] Elle me parle de lui, le décrivant avec tellement de sensibilité...
Nos perspectives, sur lui, diffèrent énormément.

Mais elle le sait. Elle le savait déjà:
Je vais le tuer.
Parce qu'il est un monstre, insensible, sociopathe, sadique.
Parce qu'il est mon devoir, ma responsabilité, de le faire.
Parce que c'est mon devoir divin, sacré, de réduire à néant ceux qui font passer leurs terribles intérêts sur les autres.

Et parce que je dois la protéger elle, d'elle-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Mar 18 Mar - 17:54

- Que me voulez-vous?

- C'est toi, qui a fait appel à moi, très cher. Que désires-tu?

- ...

- Inutile d'ouvrir la bouche, jeune Chevalier. Je vois en toi comme l'ont vois dans le cristal.
Je sais ce que tu désires et pourquoi. Je sais ce que tu souhaites...

Et je sais comment te l'obtenir...


Il me sourit.
- ... Soit.


- Fais attention...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Jeu 20 Mar - 5:19

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] Je ne pensais pas la revoir en ville.
Nous échangeons nos politesses:
Elle dit qu'elle compte torturer mes proches.
Et je lui dit que je compte la décapiter.


[...] Le Comte Tsarov est reparti à la chasse.
Mais j'ai pu échanger avec lui.
Il désire mourir.
C'est une information que je savais depuis longtemps.
Mais ce fut plus clair, plus précis, aujourd'hui.
Sa vie a un goût de cendre. Il paie aujourd'hui pour l'avoir vécu à pleine vitesse.
C'est un gâchis. Et il le sait lui-même.
Il m'a dit de me méfier. Il craint que je ne m'avance sur cette même voie.
Je ne le ferai pas.
Ce que je ferai, cependant, sera de m'entraîner.
Je deviendrai plus puissant que lui.
Et j'irai mettre un terme à ses souffrances... Et aux craintes des aventuriers, qui risquent de le rencontrer.


[...] Sieur Jehan est en fuite.
Cet homme est un danger publique pour autrui.
Les autorités doivent l'arrêter, ça urge!


[...] Je me suis réfugié dans ses bras. Elle est mon antidote.
Nous avons discuté, un moment.
Ce ne fut pas nécessairement agréable pour l'un, ou pour l'autre, je crois.
Mais nous nous sommes dit la vérité.
Je l'ai serré contre moi.

Nous avons nos propres projets, chacun de notre côté...
Mais nous en avons au moins un en commun.
Je vais me charger de le mettre sur pieds. Nous ferons équipe sur celui-ci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hive Mind Of The Klakons

avatar

Messages : 341
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   Dim 23 Mar - 4:27

Extraits du journal intime de Ser Martin Beaumarchais

[...] La construction de la chapelle est lancée, et les travaux progressent rapidement! Quelle excellente nouvelle!


[...] Victoire lors du mini tournoi individuel sans magies, en final contre sieur Endrick.
Ce fut des combats pour la plupart difficiles. Dame Lindi m'a particulièrement bien frappé.

En équipe, je n'ai pas eu de chance. Mais j'ai fait de mon mieux, c'est ce qui importe.

Le plaisir du tournoi fut néanmoins gâché par un malentendu qui a violemment dégénéré entre demoiselle Maureen et moi.
Il semble que je me suis mal fait comprendre par elle. J'aurais dit quelque chose qu'elle trouva indélicat, et déplacé.
Elle s'employa par la suite à m'envoyer des mots et des expressions choquants et inacceptables.
Me souhaitant même de devenir handicapé.
Savourant même la fatalité que ma compagne et moi ne serons pas ensembles, dans l'au-delà.
Et sieur Endrick qui menaça ma compagne de mort...

J'ai écorché mon Serment... Je l'ai piétiné, en fait, car j'ai renvoyé la balle moi aussi... Mais Ilmater sait que je n'ai pas tout dit ce que je voulais dire!
Ce que je voulais dire à propos de cette imbécile incompétente d'enfant gâtée qui se proclame martyr elle-même! Je lui mettrait mon pied au cul pour la redresser et je lui cognerais ensuite si fortement sur la tête qu'elle en chierais sa colonne vertébrale! Sa voix écorche mes oreilles et sa vue pourrie mes yeux! Je la haïs! Et si Endrick croit qu'il peut menacer ma compagne de la sorte, il se trompe! Je vais le découper en rondelles, puis en confetti et le laisser se balader au gré du vent!

Je relis mon dernier passage, et je le rature... Ce n'est... assurément pas chevaleresque... Ce n'a pas lieu d'être...
Je dois me recentrer... Je dois vider ma tête, et mon esprit... Je dois retrouver le calme.

Hilizil est à côté... Nous sommes à l'auberge de Glace.
Nous avons eu une crise, en soirée, suite à ce fiasco avec le couple de Maureen/Endrick.
Elle m'a dit des choses qui m'ont déplut. Souvent, c'était approprié. Parfois non.
Ce qui ne l'était assurément pas, approprié, cependant, fut ma façon de la blesser... Je n'ai pas le droit de lui faire du mal.
Je lui en ai fait indirectement. Je le regrette sincèrement.
Elle a cru... Pendant un instant, elle a cru que je l'abandonnais...
Ce n'était bien évidemment pas le cas.
Mais je devais partir. Je devais quitter Lacutrum, un moment. Je ne pouvais pas rester ici, dans cet état.
Elle m'a accompagné.
Je crois... Je crois qu'elle a besoin d'être rassurée... Et moi, j'ai besoin d'être apaisé...
Je suis content qu'elle soit présente.
J'ai besoin d'elle. Probablement plus qu'elle a besoin de moi.
Je dois prendre soins d'elle.


[...] J'irai chasser, à mon réveil.
Ensuite, j'irai me pratiquer au lancer de hachettes. Un nouveau passe-temps que j'affectionne,  ces temps-ci.
Et finalement, j'irai "à mon rendez-vous"
J'espère ne pas ne pas me tromper sur Lui.
Qu'Ilmater m'apporte la force, la sagesse et qu'Il apporte la compassion dans son cœur à Lui.





--------------------

Il sourit, amusé.
- Moi qui commençait à me sentir abandonné, depuis un moment... Je fait le constat que, malgré tout, nous sommes probablement plus liés, toi et moi, que tu oses l'admettre.

- Taisez-vous, monstre!

- Non, vieil homme! Pas cette fois! Toi, tu vas te taire!
Le vieil homme disparaît. L'Autre me regarde avec avidité

- Viens... Nous avons des choses à accomplir, toi et moi. Ensembles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martin Beaumarchais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Martin Beaumarchais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Martin St-Louis
» Jacques Martin
» Martin Lapointe, 35 ans / Go to FLA
» Prolongation de contrat - Martin Erat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chroniques de l'Antemonde :: RP :: BG-
Sauter vers: